Categories
Français

À Grenoble le diocèse continue encore d’ignorer ses fidèles

Les fidèles investissent la cathédrale et appellent l’administrateur apostolique

Face à l’ignorance et au mépris du diocèse de Grenoble, des familles attachés à la messe traditionnelle ont décidé d’agir une fois de plus. Depuis quelques heures des fidèles de l’AFSAN (Association des fidèles de Saint-André et de Notre-Dame de l’Isle à Vienne) sont entrés dans la cathédrale de Grenoble, il demandent à rencontrer l’administrateur apostolique. Après avoir appelé, envoyé un mail, laissé des messages ils montrent une nouvelle fois leur détermination. Espérons que cette fois le diocèse daignera les écouter !

L’historique des actions de l’AFSAN à Grenoble

En 2018 l’évêque de Grenoble, alors Mgr. de Kerimel, avait conféré à la FSSP la mission de s’occuper des fidèles de la liturgie Tridentine.
On peut toujours lire sur le site du diocèse au 21 Mai 2022 que :

Les messes en forme extraordinaire sont ordinairement célébrées par des prêtres de la Fraternité Saint Pierre à la demande de notre évêque Monseigneur de Kerimel (en 2018, ce sont l’Abbé Loddé et l’Abbé Desjars)

Sur le site du diocèse encore lisible le 21 mai 2022

Suite au Motu Proprio Traditionis Custodes l’évêque annonce dans un décret que la messe traditionnelle sera désormais célébrée par un prêtre du diocèse et plus tout les dimanches car mensuellement ce sera une messe de Paul VI en latin pour la communauté de fidèles de Saint-André à Grenoble. Les fidèles interdits devant la violence d’une telle décision demandent à être reçu par l’évêché.

L’évêque alors ne daignera pas écouter ses fidèles. Les fidèles font signer une pétition qui ne sera pas entendue. Ils décide alors de faire la grève de la quête qui n’aura pas d’effet non plus si ce n’est que le diocèse terminera l’année 2021 avec un manque de 430 000€. Les fidèles manifesteront pour la paix liturgique, encore sans effet ! Quand Mgr de Kerimel est installé archevêque à Toulouse, c’est le père Lagadec qui est nommé administrateur apostolique, et il agira de la même façon que Mgr. de Kerimel, il ignore simplement 500 fidèles. Pour montrer leur détermination, les fidèles de Grenoble occuperont alors pendant 40h le clocher de leur Eglise mais n’obtiendront aucune réponse !

Espérons que cette nouvelle action change la donne. Cette situation ne peut durer, et le manque de charité et d’écoute du diocèse est incompréhensible !

2 replies on “À Grenoble le diocèse continue encore d’ignorer ses fidèles”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s